Top 5 – Des histoires de bonbons

L’Halloween approche, on décore la maison, vide et sculpte les citrouilles, on cherche le meilleur déguisement. Certains partiront en quête de bonbons, alors que d’autres en offriront.

Il n’y a pas d’âge pour se sucrer le bec, même qu’il y a certaines friandises que nous consommions jadis qui sont toujours aussi appréciées, parole de réglisse!

Voici un petit top 5 à faire saliver les nostalgiques.

Sucre d’orge

Nous parlons ici d’une friandise ancestrale, peut-être même de la première à avoir été inventée. Une recette créée en 1638 par les bénédictines de Notre-Dame-des-Anges à Moret-sur-Loing, qui découvrirent que le gruau d’orge pouvait colorer et parfumer le sucre de canne. À l’époque, les orateurs utilisaient le sucre d’orge comme pastille soulageant les maux de gorge.

Gomme Bazooka

La gomme Bazooka arrive aux États-Unis juste après la Seconde Guerre mondiale. Une création célèbre provenant de l’entreprise Topps de Brooklyn à New York. À l’époque, ce bonbon mythique, emballé de bleu, blanc et rouge se vendait pour un sou seulement. En 1953, on y ajoute une petite bande dessinée. À ce jour, il existe plus de 1 535 emballages différents de cette bande dessinée, à collectionner!

Life Savers

Saviez-vous que le Life Savers est un bonbon, initialement à la menthe? Il fut inventé en 1912 par Clarance Crane, qui voulait créer une friandise ne fondant pas au soleil comme le chocolat. C’est à la suite d’un problème de machinerie, au moment de la production, que Crane réalisa que ça irait beaucoup mieux si un trou était fait au milieu du bonbon. C’est à ce moment que le nom Life Savers lui parut naturel, faisant référence à une bouée de sauvetage.

Les rockets

C’est à Edward Dee du New Jersey à qui nous devons cette succulente friandise. Si sa création est américaine, sa première production, elle, a eu lieu au Canada, plus précisément sur la rue Queen à Toronto en 1963. Depuis ce temps, les rockets demeurent l’une des friandises les plus distribuées le soir d’Halloween.

Tire de la Sainte-Catherine

Nous ne pouvons passer sous silence une sucrerie bien de chez nous, la tire de la Sainte-Catherine. Un bonbon mou traditionnellement fait à base de mélasse et de sucre qui est traditionnellement préparé le 25 novembre lors de la fête de la Sainte-Catherine, sainte patronne des femmes célibataires. Cela vous donne l’eau à la bouche? Voici une recette de Ricardo qui ravivera assurément plusieurs souvenirs :

Tire Sainte-Catherine | Ricardo (ricardocuisine.com)

PARTAGER

contactez-nous

Pour toute question concernant le concept LIB ou un de nos complexes, complétez le formulaire ci-dessous.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

contactez-nous

Pour toute question concernant le concept Lib ou un de nos complexes, complétez le formulaire ci-dessous.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.